Booking vs Airbnb : la guerre est lancée

Le géant de la réservation hôtelière a créé la surprise en dévoilant ses résultats 2018 sur le segment de la location saisonnière.



92,7 milliards de dollars : c'est le montant total des réservations enregistrées en 2018 par Booking.com, une progression de 14% par rapport à 2017.


14,5 milliards de dollars : ce sont les revenus engrangés en 2018 par Booking.com. Un chiffre d'affaire en augmentation de 17% par rapport à 2017. L'Ebitda est lui aussi en hausse de 18%, à 6,7 milliards de dollars.


20% : c'est la part du chiffre d'affaires réalisé l'an dernier grâce au seul segment des locations saisonnières. Ce ratio est communiqué pour la première fois par Booking.com, qui préférait jusqu'à présent présenter des résultats globaux. Pourquoi cette soudaine transparence ? Il faut y voir une réponse à Airbnb, qui se targuait d'avoir atteint un chiffre d'affaires de 2,5 milliards l'an dernier, dépassant le milliard de dollars de chiffre d'affaires sur le troisième trimestre 2018.

Booking.com sort donc du bois pour asseoir sa position de leader en claironnant un chiffre d'affaires d'un peu plus de 2,8 milliards de dollars l'an dernier pour la réservation de maisons et d'appartements. Et Booking.com revendique lui aussi un chiffre d'affaires d'un milliard de dollars sur la location saisonnière pour le seul troisième trimestre 2018. La guerre des chiffres est lancée entre les deux géants du secteur !


5,7 millions : c'est le nombre de maisons et d'appartements référencés sur Booking.com. Une offre en hausse de 18% par rapport à 2017. Là aussi, Booking.com veut montrer sa puissance face à Airbnb, qui affiche à ce jour 5 millions d'hébergements. Booking.com entend bien d'ailleurs accélérer le mouvement : au cours de la conférence de présentation des résultats financiers, le PDG de Booking.com a annoncé que l'objectif était d'accroître encore l'offre de location saisonnière, avec un accent mis sur l'offre en dehors de l'Europe.


40% : c'est la part de clients réguliers de Booking.com qui ont réservé une maison ou un appartement lors des 12 derniers mois. Un chiffre également révélé pour la première fois. Mais Glenn Fogel, le PDG de Booking.com, a une idée derrière la tête : il entend s'appuyer sur cette statistique pour prouver au marché que le meilleur moyen de répondre aux attentes des consommateurs est de proposer des hôtels et des locations saisonnières sur une seule et même plateforme ! Encore un tacle adressé à Airbnb…

ACCES RAPIDE:

Membre:

maraluxe

Consulting MARRAKECH

Riad  MARRAKECH

2014-2019

by maraluxe​​​​